Quelles sont les caractéristiques de la pose de parquet flottant ?

Concernant l’article sur la pose flottante, découvrez ici la pose d’un parquet flottant.
La pose d’un nouveau parquet vous fait envie, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Pourquoi ne pas opter pour une solution toute simple et qui ne comporte presque que des avantages. Je veux bien sûr parler des parquets flottants. Un des parquets les plus prisés du moment et qui ne cesse de séduire les consommateurs. La pose de ce parquet requiert, comme toute installation, une préparation préalable du sol qui vous permettra de poser encore mieux votre parquet.

Qu’est-ce que le parquet flottant ?

Tout d’abord il faut savoir qu’il est plus facile et plus rapide à poser qu’un parquet en bois massif. Il s’agit en fait d’un revêtement de sol composé de petites planches, pour être posé sur une dalle. Des planches qui peuvent être de bois ou de bois massif. Ce parquet se présente sous formes de lames s’emboitant les dans les autres. Il se pose donc tout simplement sur le sol. Les lames utilisés possèdent une rainure d’un côté, et une languette de l’autre qui pourra s’emboiter plus facilement dans la rainure. La couche de bois qui le compose est une couche agglomérée très dur, et aussi d’un motif imprimé et recouvert d’une couche d’usure, ou de bois naturel.

Ce parquet, en plus d’être facile à poser, ne nécessite aucun clouage ou collage afin de le placer convenablement. Un parquet qui peut être posé par n’importe quel novice. Il vous faudra juste un marteau pour faire en sorte que les lames s’emboitent correctement, des cales d’espacement, une cale de frappe pour pouvoir emboîter les lames sans les abîmer, et bien sûr une scie pour pouvoir faire les ajustements qui s’imposent.

Vous trouverez sur le marché deux types de parquets flottants, dont la qualité peut varier :

- Le parquet flottant stratifié est un parquet imitant le bois (ou même tout autre matériau). Vous ne trouverez dans ce parquet aucune essence noble car il s’agit d’une impression sur une couche de bois aggloméré. Il faudra faire attention à ne pas poncer ce type parquet. Il s’agit évidemment du parquet flottant le plus économique, et qui est en toute logique celui qui aura la durée de vie la plus courte.

- Le parquet placage bois comprend une couche d’essence juger cette fois-ci noble, qui s’apparente à du véritable bois. Il comprend aussi une couche d’aggloméré, mais qui sera superposée d’une véritable couche de bois naturel comme le chêne, l’érable ou encore le bambou. Il pourra donc être poncé facilement si vous souhaité ensuite appliquer une cire spéciale, bien qu’il est déjà des caractéristiques de déco suffisante. Vous pourrez profiter d’une vie bien plus longue pour ce parquet car beaucoup plus épais que le stratifié, mais néanmoins sera plus cher. Il opère comme un compromis entre le parquet stratifié et le parquet massif.

Plusieurs caractéristiques donc pour ce parquet flottant, et plusieurs possibilités qui vous permettront de faire votre choix assez rapidement pour votre maison ou une pièce de votre maison.

Vous pouvez également consulter

La pose flottante : quels sont les parquets concernés ?
Notre guide des différentes méthodes pour poser un parquet flottant

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter