Les classes de parquet : le classement UPEC

Vous êtes en pleins travaux de construction ou de rénovation de votre habitation et vous ne savez pas quel parquet choisir ? Dans le cadre de notre dossier sur les normes et législations relatives aux parquets, découvrez les normes et le classement UPEC du parquet afin de mieux orienter votre choix.

Le classement UPEC

Le classement UPEC permet de déterminer avec précision les caractéristiques de votre parquet en prenant en compte différents critères :

- U : usage. Ce critère détermine la résistance à l’usure du parquet due au piétinement et à la marche. L’indice U va de 2 à 4 selon son usage. Il est de 2 pour les locaux privatifs à trafic normal, 2S lorsque le trafic est important, 3 pour les locaux collectifs à trafic normal et 4 pour un fort trafic.

- P : poinçonnement par le mobilier statique ou mobile, mais aussi par la chute d’objets. Ses indices 2, 3 et 4 correspondent respectivement aux locaux à mobilier mobile en usage normal, aux locaux sans restriction de trafic ni de mobilier et aux locaux soumis à différents types de charges fixes ou mobiles.

- E : la tenue à l’eau. L’indice E va de 1 à 3. L’indice 1 concerne les locaux secs à l’entretien occasionnel humide, le 2 est destiné aux locaux humides et le dernier indice est réservé aux locaux humides en permanence avec entretien à grandes eaux.

- C : la résistance aux agents chimiques. L’indice de ce critère va de 0 à 3, correspondant respectivement à une utilisation exceptionnelle et fréquente de produits ménagers.

Les différentes normes pour choisir votre parquet

Deux normes sont essentiellement à respecter pour choisir votre parquet de manière optimale.

- La Norme Française des revêtements de sol, ou NF B 54-020. Datant de juillet 1996, elle définit les propriétés des parements de sol en bois et leurs classes d’utilisation. Les parquets sont ainsi classés en 3 niveaux pour un usage domestique et en fonction de leurs propriétés techniques. La classe 1 correspond à un usage modéré, la 2 à un usage général et la dernière classe, à un usage élevé.
- La Norme Européenne EN 385. Cette norme définit 5 classes d’utilisation des parquets. La classe 2 correspond aux usages domestiques et la 3, aux usages commerciaux. Chacune est répartie en 3 niveaux, allant de 1 à 3 en fonction du degré d’usage modéré, général ou élevé.

Parquet.

La norme NF ainsi que l'EN 385 permet de déterminer le type d'utilisation du parquet.

Quelques exemples pour choisir votre parquet

Dans une maison individuelle ou un appartement, il est plus judicieux de choisir un parquet U2sP2E2C1. En effet, il est conseillé de prendre en compte la fréquence de piétinement avec un indice d’usure assez élevé. La salle de bain est à considérer comme une pièce humide, d’où l’indice 2.

Dans le cas de sanitaires publics, il est préférable de choisir un parquet U4P3E3C2. En effet, les exigences prévues pour ce cas sont plus importantes que celles d’une habitation individuelle.

Autour du même sujet

Définir les types de parquet grâce à la norme NF EN
Déterminer la résistance au feu du parquet
Déterminer l'éfficacité accoustique d'un parquet
La norme EN 685
Les labels propres aux parquets

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter