Les classes d'utilisations de parquet : la norme EN 685

Vous ne savez pas comment choisir votre parquet ? En complément de notre dossier sur les normes d'installation de parquet, voici quelques informations pratiques à savoir concernant les classes d’utilisation du parquet, notamment la norme EN 685.

Quelques mots sur la norme EN 685

Un parquet doit respecter certaines normes afin de définir son usage. Il est classé en fonction de nombreuses exigences. La norme EN 685 présente la classification du parquet en fonction des zones d’utilisation et de l’intensité d’usage. Elle aide les fabricants, les consommateurs et les spécificateurs à choisir efficacement la classe de revêtement de sol appropriée en fonction d’une zone d’utilisation donnée ou d’un local particulier.

Les différents types d’usage de parquet et leurs classes respectives

Les parquets à usage domestique sont référencés dans les classes 21 à 23. La classe 21 correspond à une zone de passage faible, pour un usage modéré. Il peut s’agir d’une chambre sans accès vers l’extérieur. La classe 22 comprend les zones de passage moyen, pour un usage modéré. Les séjours sans accès vers l’extérieur, les halls d’entrée d’appartement, les salles à manger et les couloirs sont concernés. Les parquets destinés aux pièces avec accès vers l’extérieur, représentant une zone de passage intense à usage élevé, sont répertoriés dans la classe 23.

Les parquets destinés à un usage commercial font partie des classes 31 à 34. Les parquets des bureaux individuels et les chambres d’hôtel présentent un usage modéré. Ils appartiennent à la classe 31. Ces lieux constituent des zones de passage faible. La classe 32 comprend les parquets à usage général dans les zones de passage moyen, telles que les commerces sans accès vers l’extérieur. Les parquets de la classe 33 conviennent aux couloirs, aux grands magasins, aux écoles ou aux bureaux. Ces lieux correspondent à des zones de passage intense où le revêtement de sol subit un usage élevé. La classe 34 est spécifique aux parquets à usage très élevé, posés dans les zones de passage très intense, telles que dans les halls de réception.

Les classes 41 à 43 répertorient les parquets destinés à un usage industriel. Ceux de la classe 41 conviennent pour des lieux correspondant à des zones de travail sédentaire avec utilisation occasionnelle de véhicules. Il peut s’agir d’usines d’assemblage électronique ou de mécanique de précision où les parquets subissent un usage modéré. Il est conseillé d’utiliser les parquets de la classe 42 dans les zones où le travail est essentiellement effectué debout avec une circulation de véhicules, telles que dans les salles de stockage. Le parquet y subit alors un usage général. Les parquets de la classe 43 sont destinés à un usage élevé, notamment dans des zones industrielles légères, comme dans une salle de production.

Dossiers complémentaires

Définir les types de parquet grâce à la norme NF EN
Déterminer la résistance au feu du parquet
Déterminer l'éfficacité accoustique d'un parquet
La classification UPEC
Les labels propres aux parquets

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter