La norme sur la réaction au feu d'un parquet

Vous voulez installer du parquet dans vos pièces à vivre ou dans votre magasin ? Tenez compte de la réaction au feu. Dans le cadre de notre dossier sur les normes et législations sur l'intallation de parquet découvrez ce qu'il faut savoir sur la norme NF P 92 507.

La norme française NF P 92 507

La norme NF P 92 507 classe les matériaux de construction dans 5 catégories en fonction de leur résistance au feu. Ce classement établi par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment ou CSTB comprend 5 niveaux allant de M0 à M4. M0 regroupe les matériaux ininflammables comme la pierre, la brique, le ciment, la laine de roche…

Les parquets sont classés dans les catégories M3 ou M4 regroupant respectivement les matériaux moyennement inflammables et facilement inflammables. Les deux types de parquets peuvent être installés dans un logement individuel. En revanche, seuls les revêtements classés M3 et installés suivant la technique de pose collée sont valables dans les immeubles de grande hauteur. Pour information, un immeuble est classé de grande hauteur si le parquet le plus haut se trouve à plus de 50 m du sol. Optez pour un parquet classé M4 si vous voulez l’installer dans votre magasin ou dans votre restaurant. Les revêtements de cette catégorie sont en effet obligatoires dans les établissements recevant du public ou ERP.

Parquet

Les parquets sont classés dans les catégories M3 et M4

La norme européenne NF EN 13 501 – 1

La norme européenne NF EN 13 501 – 1 apporte plus de précision au classement des parquets en fonction de leur résistance au feu. L’arrêté du 21 novembre 2002 définit les euroclasses de réaction au feu. Les parquets sont affectés de l’indice « fl » pour « floorings » pour les distinguer des autres matériaux. Cette norme européenne prévoit 6 catégories : A (divisée en A1 et A2), B, C, D, E et F. Elle tient aussi compte de l’opacité des fumées dégagées et des gouttelettes projetées en cas d’incendie. L’opacité des fumées est mesurée par l’indice « s » pour « smoke » en fonction de leur quantité et de leur vitesse. L’indice s1 correspond à une faible quantité et à une vitesse de propagation lente, s2 pour une quantité et une vitesse moyennes et s3 pour une quantité et une vitesse élevées. Les gouttelettes et les débris projetés sont notés « d » pour « droplets ». L’indice d0 est attribué à un revêtement ne projetant aucun débris et d1 si aucun débris ne s’enflamme pendant plus de 10 secondes. L’indice d2 est affecté aux parquets ne pouvant être classés d0 ou d1. En termes d’équivalence, les revêtements classés A2 fl s2, B fl s1 & s2 et C fl s2 suivant la norme européenne appartiennent à la classe M3 de la norme française.

Articles à lire aussi

La norme NF EN 13-756 pour définir le type de parquet
La norme sur l'accoustique du parquet
Le classement UPEC des parquets
La norme EN 685
Les labels qualités pour les parquets

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter