Poser un parquet sur un sol carrelé

Dans notre article sur comment préparer son sol, abordons la pose d’un parquet sur un sol carrelé.

Vous avez décidé de changer totalement votre intérieur ? Cela est désormais possible en posant un parquet un peu spécial. Mais il vous faudra remplir quelques prés requis et aussi utiliser quelques techniques différentes afin de pouvoir réaliser votre opération. Changer de revêtement de sols sans à avoir à retirer l’ancien, une action possible et qui vous permettra ainsi d’éviter les gros travaux, surtout lorsque votre ancien revêtement est du carrelage. Sachez que c’est tout à fait possible, il suffit pour cela d'un sol stratifié en pose flottante.

Les différentes étapes de vos travaux :

La première étape de vos travaux sera de poser une sous-couche. Il vous faudra tout d’abord obligatoirement poser une sous-couche. Cette sous-couche s’apparente en fait à une sorte de polystyrène, qui va alors se présenter sous la forme de rouleau ou de carré. Cette sous-couche vous assurera une pose de parquet optimale. Afin d’améliorer la résistance et l’efficacité, préférez la sous-couche avec « pare-vapeur » qui vous assurera une meilleure résistance.

La seconde étape de votre opération consistera au choix de votre sol stratifié en pose flottante. On vous recommande vivement de poser un sol stratifié plutôt qu’un parquet contrecollé flottant, car plus onéreux et pas facile à réaliser soi-même. Le sol stratifié est donc la solution pratique, simple et très résistante. Il s’agit de lattes ou de carrés qui se clipsent les uns aux autres.

Pour un bon sol stratifié, il faut partir sûr du 8mm d’épaisseur selon les modèles choisis pour de l’effet bois. Le vrai bois est, bien entendu, plus onéreux. Aujourd’hui il existe des lames d’une moyenne de 15cm/20cm de large et de 1,50m/2m de long. Les dalles et les carrés reprenant la « forme » carrelage sont actuellement très tendance.

Sans oublier une étape qui sera obligatoire avec le parquet flottant, quel qu’il soit, il vous faudra poser des joints de dilatation et des plinthes tout autour de la pièce afin de laisser le sol se poser tranquillement. Le parquet flottant étant un sol « en mouvement ».

Afin de réaliser cette opération, il vous faudra évidemment du matériel, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’un matériel spécifique à la pose de parquet. Il vous faudra tout d’abord des lames ou des carrés de parquet stratifié conçus pour pose flottante d’au moins 8 mm d'épaisseur. Vous devrez alors enchaîner avec une sous-couche spéciale qui conviendra parfaitement à votre parquet. L’indispensable cutter afin de découper quelques bouts qui dépasserait.

Un autre objet à ne surtout pas négliger, il s’agit d’un simple balai. Un objet qui vous sera très utile afin de nettoyer parfaitement votre carrelage avant de poser votre parquet. Il vous faudra également une équerre de menuisier qui permettra de réaliser des mesures plus précises. Sans oublier votre fidèle crayon, un pied-de-biche ou encore des petites cales d’espacements. Le mailler vous servira à frapper sur les lames afin de les emboîter parfaitement. Et pour finir de la colle pour parquet qui vous sera indispensable.

Mais aussi :

Quel solution quand votre sol n'est pas plan
Découverte de la pose de parquet sur du béton
Zoom sur comment retirer du lino ou un sol PVC pour poser du parquet
Retrait de la moquette pour y installer du parquet

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter