Les tarifs pour un parquet massif

Plébiscités pour leur qualité et leur aspect noble, les parquets massifs représentent 30 % des ventes au sein du marché du parquet. Dans le cadre de notre guide des prix des parquet, découvrez le coût du parquet massif.

Les points forts du parquet massif

Apprécié pour son côté esthétique, le parquet massif permet de revêtir avec raffinement le sol d’une pièce. Entre autres avantages de cette structure se trouvent également sa résistance et sa durabilité. En effet, réalisé avec des essences de bois nobles, le parquet massif peut durer des décennies. Sa constitution lui permet de supporter parfaitement le passage des résidents ainsi que le poids de vos mobiliers.

Facile d’installation, le parquet massif peut être installé par un bricoleur amateur ou par un professionnel. Il vous appartient de choisir entre une pose clouée ou collée. Pour rehausser l’aspect esthétique de votre parquet massif, tout en optimisant sa durabilité, vous pouvez l’enduire d’un vernis ou d’une huile adaptée.

Quel budget pour un parquet massif ?

Bien que le parquet massif soit accessible à partir de 30 €/m², le prix et la qualité varient en fonction de plusieurs facteurs.

Le parquet en chêne blond coûte entre 40 et 60 €/m².
Le prix du parquet en hêtre est estimé entre 40 et 90/m².
Pour un parqué ipé bois, comptez entre 50 et 70 € /m².
Pour un parquet en teck, vous devrez débourser entre 90 et 110 €/m².

Outre le coût du bois utilisé, les tarifs du prestataire selon l’ampleur des travaux et la technique de pose doivent être intégrés à votre devis.

Les finitions

Il existe trois méthodes de traitement de la finition d’un parquet massif.

La vitrification consiste à appliquer trois couches successives de vernis polyuréthane sur le parquet. Le produit utilisé peut être mat, semi-brillant ou brillant. Pour cette opération, prévoyez 25 €/m² au minimum.

Solution écologique, le huilage du parquet peut se faire avec de la térébenthine, de la résine de pin ou de l’huile de lin. Cinq couches doivent être appliquées pour un rendement optimal. Le coût de cette opération est estimé à 30 €/m².

Vous pouvez également opter pour un cirage. Certes, vous pourrez réaliser vous-même cette tâche, mais l’opération doit être effectuée régulièrement.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel en cas de doute afin d’éviter les erreurs. Vous pouvez également consulter les tutoriels en ligne pour développer vos connaissances.

En savoir plus

Le tarifs pour un parquet flottant
Les tarifs pour un parquet stratifié

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter