Que faire quand son sol n'est pas totalement plan

Dans notre article sur la préparation du sol, voyons que faire quand un sol n’est pas plan.

Vous avez pour projet de faire poser ou de poser vous même un nouveau carrelage dans la plupart de vos pièces. Mais vous ne connaissez pas en détail les éléments à prendre à compte avant de commencer. Rassurez- vous, si votre sol n’est pas totalement plan, il existe des techniques à utiliser afin d’effectuer ce qu’on appel dans le jargon un ragréage.

Avant de poser votre carrelage, vous devrez donc vous assurer que votre support est plan et horizontal. Vous allez devoir le préparer, probablement et effectuer une mise à niveau de ce sol.

Si votre support présente des zones creusées ou bosselées, de niveaux différents, il doit être ragréé partiellement ou totalement, voire même recevoir une chape si l'état s'avère vraiment critique. Tout dépendra en fait de l'épaisseur que vous allez devoir ajouter pour rendre votre surface plane et lisse. Si cet espace est inférieur à 10 mm, on parle alors de ragréage. Il s’agit en fait d’une poudre à base de ciment mélangée à de l'eau, appelé enduit de lissage, est renversée sur le sol.

Les propriétés auto lissantes vont permettre à ce mélange de se répandre assez vite. Pour plus de sécurité, prévoyez tout de même d'égaliser les niveaux à l'aide d'une taloche. L'épaisseur générale d'un ragréage sera dans la plupart des cas de l'ordre de 5mm. Le ragréage est donc possible sur toute surface dure comment le ciment, le béton, les dalles les plastiques rigides, ou encore carrelage et enfin le parquet.

Il vous faudra tout simplement retirer les éléments qui présentent une mauvaise adhérence comme tous les résidus de colle, les particules de bois qui pourrait être resté, ou encore les éclats de peinture. Si votre surface est souple (moquette, parquet flottant ou encore les dalles), le ragréage n'est donc pas envisageable, car un sol friable ou produisant du sable doit être traité au préalable.

Les différentes étapes :

Afin de réussir votre ragréage, il vous faudra respecter certaines étapes, que vous devrez suivre à la lettre afin de rendre votre sol totalement plan. Pour commencer de la meilleure des manières, il vous faudra démontez les plinthes ainsi que les portes, vous devrez par la suite obstruez toutes les ouvertures situées au sol avec un tasseau. Afin de terminer cette première étape, vous pourrez retirez les parties les plus friables et ouvrir les fissures en V.

Enchainez ensuite avec l’aspiration de manière très soignée votre sol pour ensuite pouvoir les dégraissez avec une lessive de type St Marc. Comblez ensuite les fissures et les trous avec un mortier collant spécial. Afin de préparer l'enduit, vous devrez scrupuleusement suivre les instructions, les vitesses de rotation du malaxeur et enfin les temps de pause. Des étapes très importantes pour un enduit de qualité

Pour terminer l’opération, versez alors l'application de l'enduit de ragréage sur 1 à 2 m2 à la fois en l’étalant. Sans oublier de commencez par le coin opposé à la porte de sortie et terminez du côté de la porte. Sans oublier de bien répartir l’enduit le long de votre mur. Votre pièce est maintenant terminée, laissez alors sécher 48 heures sans marcher sur l'enduit.

Une autre méthode pour ragréer votre sol :

Dans le même sujet :

La pose du parquet sur un sol en béton
La pose du parquet sur un sol carrelé
Les différentes étapes pour retirer du lino ou un sol PVC afin d'obtenir du parquet
Comment retirer la moquette pour poser du parquet

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter